Le développement du rail et la construction du système touristique dans l'Arc lémanique (1852-1914)

Details

Request a copy
Serval ID
serval:BIB_D6BC13E72EB6
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Institution
Title
Le développement du rail et la construction du système touristique dans l'Arc lémanique (1852-1914)
Author(s)
Gigase Marc
Director(s)
Humair Cédric
Institution details
Université de Lausanne, Faculté des lettres
Address
Faculté des lettres
Université de Lausanne
CH-1015 Lausanne

Publication state
Accepted
Issued date
2014
Language
french
Abstract
Dans la concurrence qui existe entre les régions touristiques de la seconde moitié du 19e siècle, la qualité de l'offre touristique est un critère de différenciation certain, qui intervient au niveau du choix de la destination des touristes. La compréhension de la façon dont l'offre touristique d'une région répond aux attentes en constante évolution de la clientèle apparaît décisive pour bien saisir le phénomène touristique. Cette thèse de doctorat explore l'une des composantes essentielles du système touristique - les transports - en analysant les interactions entre la mise en place d'une offre de transport dans l'Arc lémanique et l'essor touristique de cette région. L'analyse se focalise sur les quatres principaux pôles touristiques lémanique (Vevey-Montreux, Lausanne, Genève et Evian). Bien que l'ensemble du système de transport - du transport routier à l'automobile en passant par le bateau à vapeur - réponde à la demande de mobilité touristique, la recherche se focalise sur les transports par rail, à savoir les chemins de fer à voie normale, les tramways, ainsi que les funiculaire et les crémaillères de la région.
Pour appréhender l'offre touristique, nous avons fait appel au concept de «système socio-technique», hérité des travaux de Thomas Hughes pour l'électricité et François Caron pour les chemins de fer. Cette démarche permet d'analyser en synergie les dimensions essentielles du système touristique pris dans sa globalité: le transport, l'hébergement, l'embellissement et le divertissement. Elle prend aussi en compte les différents acteurs et réseaux (financiers, techniques et politiques) qui interviennent dans cette offre. La première partie de la thèse aborde la question des liens entre transports et tourisme par le bais d'une approche quantitative et qualitative. Elle pose d'abord les jalons de l'évolution du système de transport et des transformations du tourisme dans l'Arc lémanique. Une recherche statistique nous a ensuite permis de construire un indice de mobilité touristique et de confirmer l'influence de la transversale alpine du Simplon sur la dynamique touristique de la région et de ses pôles. Enfin, au plan qualitatif, notre recherche a montré les impacts des transports sur les trajectoires touristiques, à l'exemple du réseau dense de funiculaires et crémaillères qui modifie la géographie (développement de complexes hôteliers et sanitaires en altitude), la saisonnalité (exploitation de la saison froide) et les pratiques touristiques (développement des sports d'hiver). La seconde partie de cette étude est consacrée à l'analyse des synergies entre transports ferroviaires et tourisme. Cette partie met notamment en exergue l'autre versant de la relation transport-tourisme, à savoir les impulsions directes et indirectes du tourisme sur le développement et la modernisation des transports. Les acteurs touristiques ont participé de manière directe à l'amélioration de l'offre de transports. Ils ont en effet besoin d'un système de transport performant et de qualité - à même d'acheminer rapidement, à bon prix et de manière confortable, les touristes dans la région - et qui soit développé localement et bien intégré internationalement. Il sert en outre à divertir et à séduire le touriste puisque les exploits technologiques attirent alors une clientèle fascinée par le progrès technique. Le tourisme joue aussi un rôle indirect sur le développement des transports. En premier lieu, la prise de risque technique et financière dans la modernisation des transports est atténuée par les perspectives de rentabilisation. Celles-ci sont garanties à la fois par le trafic touristique et par l'existence d'une clientèle à fort pouvoir de consommation. En second lieu, le tourisme facilite la mobilisation des capitaux nécessaires à l'innovation - en particulier des acteurs touristiques qui profitent directement de cette modernité. Enfin, le poids politique des acteurs touristiques à l'échelle locale et régionale, permet de mobiliser le soutien des collectivités publiques: au niveau de la mise en place d'un cadre légal favorable, de subventions étatiques ou encore d'une prise du capital social par les cantons ou les communes.
Dans une troisième partie, notre travail met en lumière les clés du succès du développement impressionnant des transports dans le système touristique lémanique à savoir la mobilisation du savoir-faire technique, des capitaux et du soutien des collectivités publiques. L'importance des réseaux sociaux et la forte intégration des acteurs techniques, financiers et politiques dans le système touristique sont mises en évidence. La prise en compte des acteurs individuels et collectifs du système permet de souligner la centralité des réseaux endogènes à l'Arc lémanique (Ecole d'ingénieurs de Lausanne, banque privée lémanique, acteurs politiques à l'échelle locale ou cantonale).
Cette thèse de doctorat ne se limite donc pas à appréhender la relation transport-tourisme sous un angle unilatéral, comme c'est le cas généralement dans l'historiographie, mais montre les synergies, les interdépendances et les ramifications entre ces deux domaines. En outre, cette recherche, loin de se contenter de dresser une success story, embrasse l'ensemble des tensions, des rivalités, des oppositions et des échecs qui caractérisent le fonctionnement de l'offre de transports de l'Arc lémanique entre 1852 et 1914.

Create date
12/03/2018 12:22
Last modification date
20/08/2019 16:56
Usage data