Cyberadministration : un tremplin pour les pays émergents : illustration à travers un exemple, constats et perspectives

Details

Request a copy
Serval ID
serval:BIB_CF45B78605D3
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Institution
Title
Cyberadministration : un tremplin pour les pays émergents : illustration à travers un exemple, constats et perspectives
Author(s)
Bekkouche A.
Director(s)
Munari S.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté des hautes études commerciales
Address
Faculté des hautes études commerciales (HEC)Université de LausanneUNIL - DorignyInternef - bureau 317CH-1015 LausanneSUISSE
Publication state
Accepted
Issued date
2014
Language
french
Number of pages
184
Abstract
Nous assistons actuellement à une diffusion, à l'échelle planétaire, des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) même si elle se fait à des rythmes différents selon les nations (voire entre les régions d'un même pays) créant ainsi un fossé dit « numérique », en sus des multiples inégalités déjà présentes. Cette révolution informatique et technologique engendre de nombreux changements dans les rapports sociaux et permet de nombreuses applications destinées à simplifier la vie quotidienne de tout un chacun.
Amine Bekkouche se penche sur la problématique de la cyberadministration comme conséquence importante des TIC, à l'instar du commerce électronique. Il présente, d'abord, une synthèse des principaux concepts de la cyberadministration ainsi qu'un panorama de la situation mondiale en ce domaine.
Par la suite, il appréhende la cyberadministration dans la perspective des pays émergents, notamment, à travers l'illustration d'un pays en développement représentatif. Il propose alors des solutions concrètes qui prennent comme point de départ le secteur éducatif pour permettre une « alphabétisation informatique » de la société afin de contribuer justement à réduire le fossé numérique. Il élargit, ensuite, ces propositions à d'autres domaines et formule des recommandations facilitant leur mise en oeuvre. Il conclut, enfin, sur des perspectives qui pourraient constituer autant de pistes de recherches futures et permettre l'élaboration de projets de développement, à travers l'appropriation de ces TIC, pour améliorer la condition de l'administré, et plus globalement, du citoyen.
-
We are currently witnessing a distribution of Information and Communication Technologies (ICT) on a global scale. Yet, this distribution is carried out in different rhythms within each nation (and even among regions in a given country), which creates a "digital" gap, in addition to multiple inequalities already present. This computing and technological revolution engenders many changes in social relationships and permits numerous applications that are destined to simplify our lives.
Amine Bekkouche takes a closer look at the issue of e-government as an important consequence of ICTs, following the example of electronic commerce. First, he presents a synthesis of the main concepts in e- government as well as a panoramic view of the global situation in this domain.
Subsequently, he studies e-government in view of emerging countries, in particular through the illustration of a country in representative development. Then, he offers concrete solutions, which take the education sector as their starting point, to allow for a "computed digitalisation" of society that contribute to reduce the digital gap. Thereafter, he broadens these proposals to other domains and formulates recommendations that help their implementation. Finally, he concludes with perspectives that may constitute further research tracks and enable the elaboration of development projects, through the appropriation of ICTs, in order to improve the condition of the administered, and more generally, that of the citizen.
Create date
14/08/2014 11:50
Last modification date
20/08/2019 15:49
Usage data