Qu'en est-il des aspects addictifs dans la réalité clinique des troubles alimentaires atypiques?

Details

Ressource 1Download: BIB_C6B41BF9E97B.P001.pdf (704.71 [Ko])
State: Public
Version: author
Serval ID
serval:BIB_C6B41BF9E97B
Type
Inproceedings: an article in a conference proceedings.
Publication sub-type
Abstract (Abstract): shot summary in a article that contain essentials elements presented during a scientific conference, lecture or from a poster.
Collection
Publications
Title
Qu'en est-il des aspects addictifs dans la réalité clinique des troubles alimentaires atypiques?
Title of the conference
Congrès International Francophone d'Addictologie, Prévenir et Traiter les Addictions sans Drogue : un défi sociétal
Author(s)
Vust S.
Address
Nantes, France, 6-8 octobre 2010
Publication state
Published
Issued date
2010
Language
french
Abstract
Cette étude se penche sur le parcours de 24jeunes filles présentant des troubles alimentairesatypiques, suivies dans le cadre d'ungroupe thérapeutique.Les troubles des conduites alimentairesatypiques (TCAA) représentent une catégoriediagnostique émergente, relativement peudécrite. Ils regroupent des tableauxcliniques ne satisfaisant pas entièrementaux critères des troubles alimentairestypiques anorexie et boulimie. Les TCAAreprésentent la majorité des demandes deconsultations pour troubles alimentaires,concernent une grande proportion de lapopulation non-consultante et constituentun enjeu de santé publique prioritaire.Les résultats cliniques de cette étude décriventdes troubles importants, induisant une souffranceintense, et non des troubles résiduels.Le passage d'une catégorie de trouble à uneautre se voit confirmé, ainsi que l'existencede formes stables, les troubles atypiquespouvant représenter des moments dans leparcours de la maladie tout comme destroubles durables.En terme de classification, il est proposé deparler d'anorexie atypique, de type restrictifou avec crises, de boulimie atypique, purgativeou non, et d'hyperphagie boulimique.L'utilité du groupe thérapeutique ressortclairement.Cette prise en charge thérapeutique convientdavantage à des patientes présentant untrouble alimentaire sur le versant boulimiqueque sur le versant restrictif sans pertede contrôle.Repérer et prendre en charge ces troublesalimentaires atypiques qui demeurentsouvent banalisés s'avère une priorité.Les aspects ayant trait à l'addiction serontplus particulièrement abordés dans le cadrede cette communication
Create date
21/12/2011 13:36
Last modification date
20/08/2019 16:42
Usage data