Analyse de contrefaçons de médicaments et renseignement forensique

Details

Ressource 1Download: BIB_C3EA5DBEB7EA.P001.pdf (4169.98 [Ko])
State: Public
Version: After imprimatur
Serval ID
serval:BIB_C3EA5DBEB7EA
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Title
Analyse de contrefaçons de médicaments et renseignement forensique
Author(s)
Dégardin K.
Director(s)
Aebi  M.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de droit et des sciences criminelles
Address
Faculté de droit et des sciences criminellesUniversité de LausanneUNIL - DorignyInternef - bureau 415CH-1015 LausanneSUISSE
ISBN
2940098581
Publication state
Accepted
Issued date
2013
Language
french
Number of pages
211
Abstract
La contrefaçon de médicaments est un phénomène qui s'est amplifié ces dernières années et touche désormais toutes les régions du monde. Les réseaux de production et de distribution impliqués constituent de véritables industries. Malgré les répercussions dramatiques au niveau sanitaire et économique, les sanctions légales sont souvent inappropriées, non appliquées ou inapplicables. Les méthodes traditionnelles d'investigation, souffrant d'une absence de stratégie et de démarche structurée, sont partiellement désarmées face à ce problème. En tant que principales cibles économiques, les entreprises pharmaceutiques ont développé des mesures de protection de leurs produits ainsi que des méthodes analytiques pour différencier les contrefaçons des médicaments authentiques. Davantage d'informations peuvent néanmoins être révélées pour le renseignement à partir des données analytiques. Les saisies de contrefaçon représentent en effet les seules traces tangibles, les seuls témoins du problème. Dans cette optique le profilage des saisies, qui constitue le coeur de ce travail, est le meilleur moyen de détecter les productions organisées et industrialisées de cette forme de criminalité. L'étude porte sur plusieurs saisies d'un type de gélules Roche régulièrement visé par les contrefacteurs. Des éléments pertinents des gélules et de l'emballage contrefaits, intégrés à une banque de données organisée, ont permis de révéler de pertinentes informations. De nombreux liens, à l'origine inconnus, ont en effet pu être dévoilés et observés entre les saisies à différents niveaux de la production, soutenant l'hypothèse d'un réseau principal de contrefacteurs dominant le marché, alors même que le nombre de saisies à disposition était limité. L'interprétation des liens grâce aux informations circonstancielles a permis de fournir des indications sur la fabrication et la distribution des contrefaçons provenant de ce réseau. Cette approche, généralisable à d'autres types de médicament, est un témoignage du fort potentiel que possède le renseignement provenant des données analytiques pour la compréhension du crime organisé.
Create date
22/10/2013 11:00
Last modification date
20/08/2019 16:39
Usage data