Association of pharmacologic thromboprophylaxis with clinically relevant bleeding and hospital-acquired anemia in medical inpatients: the risk stratification for hospital-acquired venous thromboembolism in medical patients study

Details

Ressource 1Download: these-CD-OK.pdf (650.87 [Ko])
State: Public
Version: After imprimatur
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_BA8309C50E70
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Institution
Title
Association of pharmacologic thromboprophylaxis with clinically relevant bleeding and hospital-acquired anemia in medical inpatients: the risk stratification for hospital-acquired venous thromboembolism in medical patients study
Author(s)
CHOFFAT Damien
Director(s)
Méan Marie
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Publication state
Accepted
Issued date
2024
Language
english
Abstract
Contexte : La thromboprophylaxie pharmacologique (pTPX) pourrait augmenter le risque de saignements cliniquement significatif (CRB) et d'anémie acquise à l'hôpital (HAA) chez les personnes âgées hospitalisées atteintes de multiples pathologies. Nous avons évalué l'association entre l'utilisation de pTPX et le CRB ainsi que l'HAA.
Méthode : Nous avons utilisé des données issues d'une étude de cohorte prospective menée dans trois hôpitaux universitaires suisses. Les adultes admis dans des services de médecine interne sans anticoagulation thérapeutique ont été inclus. L'utilisation de pTPX a été enregistrée pendant l'hospitalisation. Les mesures principales étaient les CRB et l'HAA durant l’hospitalisation. Nous avons calculé les taux d'incidence selon le statut de pTPX. Nous avons évalué l'association entre pTPX et CRB en utilisant une analyse de survie, ajusté pour le score de risque hémorragique du Registre international de prévention médicale des thromboembolies veineuses (IMPROVE-BRS). Nous avons également évalué l’association entre le pTPX et l'HAA en utilisant une régression logistique, ajustée pour l'infection, la durée du séjour et le score IMPROVE-BRS.
Résultats : Parmi 1305 participant·e·s (âge moyen, 63,7 ans ; 44% de femmes, 90% à faible risque de saignement), 809 (62%) ont reçu une pTPX. L'incidence du CRB était de 2,4 pour 1000 patient·e-jours et n'était pas significativement plus élevée chez les personnes ayant reçu pTPX que chez celles qui ne l'avaient pas reçu. Nous n'avons trouvé aucune association statistiquement significative entre pTPX et CRB. L'HAA était fréquente (20,2%) et plus élevée chez les personnes ayant reçu pTPX que chez celles qui ne l'avaient pas reçu (23,2% contre 15,3%). L'incidence de l'HAA était de 21,2 pour 1000 patient·e-jours et ne différait pas significativement entre les individus ayant reçu pTPX et ceux qui ne l'avaient pas reçu. Nous avons trouvé une association entre pTPX et HAA (rapport de cotes ajusté, 1,4 ; IC à 95 %, 1,0-2,1).
Conclusion : Notre étude confirme la sécurité de la pTPX concernant le CRB chez les personnes admises en médecine interne à faible risque de saignement. L'administration de pTPX était associée à l'HAA, et des études supplémentaires sont nécessaires pour explorer cette constatation. En attendant, il est recommandé d’appliquer les lignes directrices cliniques qui recommandent d'administrer une pTPX aux personnes présentant un risque accru de maladie thromboembolique veineuse, à condition qu'elles présentent un faible risque de saignement.
--
Background: Pharmacologic thromboprophylaxis (pTPX) might exacerbate the risk of clinically relevant bleeding (CRB) and hospital-acquired anemia (HAA) in older multi- morbid inpatients.
Objectives: We aimed to evaluate the association of pTPX use with CRB and HAA. Methods: We used data from a prospective cohort study conducted in 3 Swiss university hospitals. Adult patients admitted to internal medicine wards with no therapeutic anticoagulation were included. pTPX use was ascertained during hospitalization. Outcomes were in-hospital CRB and HAA. We calculated incidence rates by status of pTPX. We assessed the association of pTPX with CRB using survival analysis and with HAA using logistic regression, adjusted for infection, length of stay, and the Interna- tional Medical Prevention Registry on Venous Thromboembolism bleeding risk score. Results: Among 1305 patients (mean age, 63.7 years; 44% women, 90% at low risk of bleeding), 809 (62%) received pTPX. The incidence of CRB was 2.4 per 1000 patient- days and was not significantly higher in patients with pTPX than in those without. We found no significant association between pTPX and CRB. HAA was frequent (20.2%) and higher in patients with pTPX than in those without (23.2% vs 15.3%). The incidence of HAA was 21.2 per 1000 patient-days and did not significantly differ be- tween patients with pTPX and those without. We found an association between pTPX and HAA (adjusted odds ratio, 1.4; 95% CI, 1.0-2.1).
Conclusion: Our study confirmed the safety of pTPX in medical inpatients at low risk of bleeding but identified an association between pTPX and HAA. Adherence to guidelines that recommend administering pTPX to medical inpatients at increased venous thromboembolism risk and low bleeding risk is necessary.
Create date
05/06/2024 9:13
Last modification date
03/07/2024 10:49
Usage data