LIVIA-FR : Implémentation et évaluation d'une intervention par Internet pour des personnes francophones peinant à surmonter la perte de leur partenaire

Details

Ressource 1Download: 1-s2.0-S0003448721002134-main.pdf (873.30 [Ko])
State: Public
Version: Final published version
License: CC BY-NC-ND 4.0
Serval ID
serval:BIB_AF0110B7366B
Type
Article: article from journal or magazin.
Collection
Publications
Institution
Title
LIVIA-FR : Implémentation et évaluation d'une intervention par Internet pour des personnes francophones peinant à surmonter la perte de leur partenaire
Journal
Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique
Author(s)
Efinger Liliane, Debrot Anik, Pomini Valentino
ISSN
0003-4487
Publication state
In Press
Peer-reviewed
Oui
Language
french
Abstract
Objectifs. LIVIA est une intervention psychologique par Internet en dix modules sur une durée de trois mois pour personnes présentant une souffrance psychique après la perte de leur partenaire par décès, séparation ou divorce. Traduite d’un programme allemand dont l’efficacité a été démontrée par une étude randomisée contrôlée, la version française de LIVIA a été proposée en Suisse romande, en version non guidée, dans le cadre d’une étude d’implémentation pilote visant à en vérifier l’accueil.
Méthode. Sur 148 personnes inscrites suite à une présentation du programme dans des journaux ou à la radio, 24 ont participé intégralement à l’essai clinique et ont fourni les mesures de prétest et posttest sur leurs symptômes de deuil, d’anxiété et de dépression, leurs modes d’adaptation à la perte, leur support social, leur sentiment de solitude ainsi que leur bien-être. Elles ont pu également exprimer leur degré de satisfaction vis-à-vis du programme et formuler des commentaires à son sujet.
Résultats. La médiane de participation au programme est de six modules : dix personnes ont réalisé neuf à dix modules, cinq ont accompli moins de la moitié des séances prévues. Des bénéfices significatifs ont été observés sur les symptômes de deuil et sur les stratégies d’évitement. Aucune autre amélioration n’a été relevée sur la symptomatologie dépressive, anxieuse, sur le bien-être, la satisfaction existentielle ou encore la solitude. La satisfaction vis-à-vis de l'intervention est globalement bonne. Néanmoins, quelques points négatifs ont pu être relevés : les textes explicatifs ont été jugés complexes et les exercices de confrontation plutôt pénibles, surtout en l’absence de soutien d’une personne ressource. Ceux-ci ont pu favoriser la diminution de l’engagement dans le programme.
Conclusion. LIVIA, dans sa version française non guidée, permet de réduire la symptomatologie du deuil et les stratégies d’évitement suite à un décès ou une séparation. Le programme mérite cependant des améliorations pour satisfaire un public plus large et améliorer son adhésion à la démarche.
Keywords
Psychiatry and Mental health, Applied Psychology, Arts and Humanities (miscellaneous)
Open Access
Yes
Funding(s)
University of Lausanne
Create date
23/08/2021 19:57
Last modification date
28/09/2021 6:57
Usage data