Détection des grossesses à risque psychosocial en vue d’assurer au mieux la sécurité du nouveau-né lors du retour à domicile

Details

Ressource 1 Sous embargo indéterminé.
State: Public
Version: After imprimatur
License: Not specified
Secondary document(s)
Sous embargo indéterminé.
State: Public
Version: author
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_A727B1C38D26
Type
A Master's thesis.
Publication sub-type
Master (thesis) (master)
Collection
Publications
Institution
Title
Détection des grossesses à risque psychosocial en vue d’assurer au mieux la sécurité du nouveau-né lors du retour à domicile
Author(s)
BLANC A.
Director(s)
RENTERIA S.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Publication state
Accepted
Issued date
2019
Language
french
Number of pages
34
Abstract
Introduction
En 2017, en Suisse, les cliniques pédiatriques ont recensé une hausse de 10%, par rapport à 2016, des cas de mauvais traitements d’enfants. Point commun de ces situations de maltraitance : les facteurs de risque du domaine psychosocial. A travers plusieurs études, leur impact a été prouvé sur l’épigénétique et la morbi-mortalité de l’enfant – et sur l’adulte à venir. Cependant, il n’existe pas en Suisse de ligne directrice commune afin d’en standardiser la détection et la prise en charge. Le but de ce travail est de faire le point sur la pratique actuelle dans le canton de Vaud et de proposer une grille de dépistage.
Matériel et méthode
Nous avons recherché, dans la littérature, les outils de dépistage utilisés dans le monde pour faire face aux problématiques psychosociales. Nous en avons retenu trois, les avons analysés puis avons constitué un nouveau questionnaire de dépistage. En parallèle, nous avons mené des entretiens semi-structurés avec neuf professionnels en lien avec la périnatalité dans le canton de Vaud. Nous les avons questionnés quant à leur pratique et au fonctionnement du réseau vaudois puis nous leur avons soumis notre questionnaire, que nous avons ainsi pu affiner en fonction de leurs remarques.
Résultats
Tous les professionnels s’accordent sur la nécessité du dépistage psychosocial en période périnatale. Toutefois, ils déplorent l’insuffisance de la détection dans le système actuel, malgré le fait que le réseau disponible soit estimé adéquat : la problématique vient de la non-adaptation des ressources à l’évolution des besoins. Nous constatons également un manque de systématique de la part des praticien.ne.s (médecins, soignants, intervenants sociaux) qui, à l’exception des professionnels du conseil en périnatalité, utilisent chacun une méthode de détection différente, le plus souvent basée sur l’expérience personnelle. La majorité d’entre eux.elles trouvent le questionnaire de dépistage proposé complet et disent pouvoir l’intégrer dans leur pratique.
Conclusion
Plusieurs possibilités existent afin d’améliorer la détection et par conséquent la prise en charge psychosociale dans le canton de Vaud. Il est important de souligner qu’aucune d’entre elles ne nécessite la création d’une nouvelle structure ou d’un nouveau corps de métier : l’optimisation serait possible par le biais d’une meilleure collaboration interdisciplinaire ainsi que par l’introduction d’un outil de dépistage commun.
Keywords
détection, dépistage, grossesse, risque psychosocial
Create date
07/09/2020 12:38
Last modification date
05/10/2020 5:26
Usage data