FORENSIC INTELLIGENCE ON ILLICIT MARKETS: THE PHYSICAL AND CHEMICAL ANALYSIS OF WATCHES AND ITS CONTRIBUTION TO THE FIGHT AGAINST COUNTERFEITING

Details

Ressource 1 Sous embargo indéterminé.
State: Public
Version: After imprimatur
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_9B2DECD42593
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Institution
Title
FORENSIC INTELLIGENCE ON ILLICIT MARKETS: THE PHYSICAL AND CHEMICAL ANALYSIS OF WATCHES AND ITS CONTRIBUTION TO THE FIGHT AGAINST COUNTERFEITING
Author(s)
Hochholdinger Sarah
Director(s)
Esseiva Pierre
Codirector(s)
Delémont Olivier
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de droit, des sciences criminelles et d'administration publique
ISBN
2-940098-89-1
Publication state
Accepted
Issued date
13/12/2019
Language
english
Abstract
Counterfeit luxury fashion goods have rarely been the subject of scientific studies. Very little is known about the mechanisms of this illicit market, despite the apparent prevalence and their adverse consequences. Contrary to the general perception of counterfeiting having minimal real-world consequences, it can indeed have serious effects on the economic, social and human levels. The profits derived from the industry are largely associated with revitalising other forms of underground economies and illicit activities. In the luxury goods segment, watches remain one of the preferred targets of counterfeiters. Very little is known on the production of these watches and the relationships among the different steps of raw material supplies, watch part manufacturing, assembling and diffusion.
The study of traces in a forensic intelligence perspective can contribute to an improved understanding of the phenomenon. The aim of this research was to highlight different types of links that can be drawn between specimens of counterfeit watches, to carry out a thorough study of the information conveyed by the revealed links, to study their complementarity and to get an understanding of the knowledge that can be produced from these pieces of information. A further and complementary objective of this research was to appraise the potential risk to public health due to toxic heavy metals in watchcases and its relevance as an anticounterfeiting approach.
The first part of this research was devoted to the development of a suitable analytical strategy providing representative and informative data on the composition of watchcases and the creation of reliable profiles from these analytical results. Subsequently, these profiles were compared and grouped. In the second part, a thorough study of physical features as well as the relationships within the analysed watches was performed.
Chemical and physical links were found that corroborated existing knowledge and also revealed new connections between different seizures or specimens. The comparison with spatiotemporal information elucidated possible aspects of the structure and the organisation of production and distribution channels.
The detection of heavy metal contaminations demonstrated that some counterfeit watchcases are manufactured with inferior materials. These results presented a more comprehensive understanding on the effects of counterfeiting; showing that they are not just restricted to intellectual property and trade infringements but may also pose a public health problem.
The proposed approach, oriented from a forensic intelligence perspective, allowed to combine different dimensions in an interdisciplinary manner. The resulting insights provided valuable investigative leads, a solid basis for future research and demonstrated how forensic science can actively contribute to the gathering of intelligence on illicit markets. = La contrefaçon de produits de luxe a rarement fait l’objet d’études scientifiques. Les mécanismes de ce type de marché illicite restent très peu connus, malgré l’apparente prévalence et les effets négatifs de celui-ci. En effet, malgré la perception générale que les conséquences liées à la contrefaçon seraient négligeables, le marché de la contrefaçon peut, en fait, engendrer des effets sérieux au niveau économique, sociale et humain. Les bénéfices tirés de cette industrie sont largement associés au financement d’autres formes d’économies clandestines et activités illicites. Dans le secteur du luxe, les montres demeurent la cible privilégiée des contrefacteurs. Il existe très peu d’informations quant à la production de ces montres et les relations qui existent entre les différentes étapes de l’approvisionnement en matières premières, la fabrication des composants de montres, l’assemblage et la diffusion.
L’étude de traces dans une perspective de renseignement forensique peut contribuer à une meilleure compréhension du phénomène. Les objectifs principaux de cette recherche étaient de mettre en évidence les liens qui peuvent être établis entre des spécimens de montres contrefaites, puis de procéder à une étude exhaustive des informations obtenues à partir de ces liens, d’étudier leur complémentarité et enfin, de comprendre les connaissances qui peuvent être tirées à partir de ces différents éléments d’information. Un autre objectif complémentaire était d’évaluer le risque potentiel pour la santé public de la présence de métaux lourds dans les montres contrefaites et la pertinence de cette observation en tant qu’approche de lutte contre la contrefaçon.
La première partie de cette recherche était consacrée au développement d’une stratégie analytique adaptée à la production de données représentatives et informatives sur la composition des boitiers de montres et à la création de profils fiables à partir des résultats analytiques. Par la suite ces profils ont été comparés et groupés. Dans une deuxième partie, une étude approfondie des caractéristiques physiques et les relations qui existent entre les spécimens analysés a été effectuée.
Les liens chimiques et physiques établis ont corroboré des connaissances existantes mais ils ont également révélé de nouvelles connections entre saisies et spécimens. La comparaison avec des informations spatiotemporelles a mis en évidence des aspects
possibles de la structure et de l’organisation de la production et des canaux de distribution.
La présence de contaminations de métaux lourds a démontré qu’une partie des boitiers de montres contrefaites sont fabriquées avec des matériaux de qualité inférieure. Ces résultats ont permis de parvenir à une meilleure compréhension des effets de la contrefaçon en montrant qu’elle n’est pas limitée à une atteinte aux droits de propriété intellectuelle mais qu’elle peut également poser des problèmes de santé publique.
L’approche proposée combine plusieurs dimensions d’une manière interdisciplinaire. Les résultats obtenus ont permis de fournir des pistes utiles, une base solide pour des recherches futures et ils ont démontré que la science forensique peut activement contribuer à la production de renseignement sur les marchés illicites.
Keywords
Counterfeiting, Forensic intelligence, ICP-MS, Inorganic composition, Link analysis, Chemical profiling, Physical profiling, Anticounterfeiting
Create date
21/04/2020 7:14
Last modification date
04/09/2020 5:23
Usage data