Emotions et faune sauvage alpine. ce que les randonnées font aux relations anthropozoologiques

Details

Serval ID
serval:BIB_9A6321F15A6D
Type
Article: article from journal or magazin.
Collection
Publications
Institution
Title
Emotions et faune sauvage alpine. ce que les randonnées font aux relations anthropozoologiques
Journal
Nature et récréation
Author(s)
Marpot Stéphane, Chanteloup Laine, Perrin Malterre Clémence
Publication state
Published
Issued date
03/2024
Peer-reviewed
Oui
Number
15
Pages
47-58
Language
french
Abstract
Ce travail interroge la dimension émotionnelle des rapports anthropozoo- logiques qui ont lieu au cours des randonnées en milieu alpin. Plus précisément, il s’agit ici de saisir comment les émotions éprouvées et/ou mises en discours par les randonneur·ses participent à la formation d’une pluralité de situations interspéci- fiques. Cette étude s’appuie sur les résultats obtenus suite à une enquête sociolo- gique (2019-2022) menée dans les massifs alpins des Bauges, de Belledonne et de Vanoise. Celle-ci a permis la réalisation d’entretiens par récits de vie et d’observations participantes auprès de 28 pratiquant·es d’activités récréatives de montagne. Si l’idée que les randonnées constitueraient un contexte pratique privilégié pour faire des rencontres animales mérite qu’on s’y attarde, l’analyse met plutôt en évidence trois modes de présences de la faune sauvage dont chacun correspond à une expérience où le rôle et la place des émotions varient. Ainsi, les animaux apparaissent tour à tour, comme des corps multisensoriels lors de situations où les sensations prennent le pas sur les émotions ; des habitant·es des montagnes dérangées par l’intrusion humaine sur leur territoire ; des altérités agissantes avec lesquelles l’interaction exige un effort d’apprentissage.
Keywords
randonnées, émotions, présences animales, environnement montagnard, ethnographie
Create date
23/05/2024 15:26
Last modification date
25/05/2024 7:12
Usage data