Étude pilote visant à évaluer et comparer la capacité de deux scores de triage aux urgences pédiatriques d’un hôpital Suisse : l’ATS et le TETU

Details

Ressource 1 Sous embargo indéterminé.
State: Public
Version: After imprimatur
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_984783904662
Type
A Master's thesis.
Publication sub-type
Master (thesis) (master)
Collection
Publications
Institution
Title
Étude pilote visant à évaluer et comparer la capacité de deux scores de triage aux urgences pédiatriques d’un hôpital Suisse : l’ATS et le TETU
Author(s)
LECARPENTIER J.
Director(s)
GEHRI M.
Codirector(s)
PITTET A., VILLOSLADA J.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Publication state
Accepted
Issued date
2019
Language
french
Number of pages
27
Abstract
Introduction : Le triage est un outil important pour déterminer le degré de priorité de prise en charge
des patients. Cette étude a pour objectif d’estimer et de comparer la discrimination de deux scores
couramment utilisés en pédiatrie au niveau mondial, l’ATS et le TETU, quant au risque d’hospitalisation
ou de traitement IV dans le service d’Urgences Pédiatriques de l’Hôpital de l’Enfance de Lausanne
(CHUV).
Méthode : Étude prospective observationnelle unicentrique incluant 141 enfants de 0-5 ans s’étant
présenté aux urgences de l’Hôpital de l’Enfance de Lausanne de juin à septembre 2019. La validité et la
comparaison de la discrimination de chaque score de triage (ATS et TETU) ont été analysés, ainsi que
l’accord entre les 2 scores. Pour l’analyse, les patients ont été regroupés en deux catégories distinctes,
les patients à « haut risque ou urgents » avec les niveaux 1, 2 et 3 de l’ATS et E et P du TETU, et les
patients à « faible risque ou non urgents » regroupant les niveaux 4 et 5 de l’ATS et Q du TETU.
Résultats : Nous avons inclus 141 enfants avec une moyenne d’âge de 2 ± 1,4 ans, 57% étaient des
garçons et 43% des filles. Au tri, 72% ont été classés comme cas pédiatriques, 22% comme cas
chirurgicaux pédiatriques et 6% comme cas orthopédiques. Nous n’avons pas trouvé de différence
significative dans la prédiction des hospitalisations ou de la mise en place d’un traitement IV entre l’ATS
et le TETU. Nous observons une aire sous la courbe (AUC) de 0,589 (IC 95% 0,415-0,763) pour l’ATS
associée à une sensibilité de 75% et une spécificité de 94%. Le TETU illustre, quant à lui, une aire sous
la courbe de 0,664 (IC 95% 0,500-0,827), une sensibilité de 50% et une spécificité de 92%. Cependant
il est à noter que l’accord entre les 2 scores est considéré comme mauvais selon le coefficient kappa
(K= 0.051).
Dans un second temps, seuls les cas pédiatriques ont été analysés, soit 101 patients. De nouveau, nous
ne trouvons pas de différence significative entre les deux scores étudiés, mais leur discrimination est
meilleure et rejoint les chiffres retrouvés dans la littérature. L’ATS confère une sensibilité de 75% (vs
75% pour le TETU), une spécificité de 92% (vs 89% pour le TETU) avec une aire sous la courbe (AUC) de
0,739 (IC 95% 0,554-0,924) (vs 0,719 (IC 95% 0,539-0,900) pour le TETU).
Conclusion : l’ATS (score à 5 niveaux) et le TETU (score à 3 niveaux), semblent avoir une validité similaire
dans la prédiction d’une hospitalisation ou d’un traitement IV dans les urgences pédiatriques du CHUV.
Toutefois, la majorité des patients des urgences hospitalières de notre pays étant triés dans les
catégories « non urgents », un score à 5 niveaux permet probablement une meilleure stratification dans
les catégories de patients non urgents, permettant une prise en charge prioritaire et une meilleure
surveillance des patients nécessitant un peu plus d’attention ou ayant quelques facteurs de risque
supplémentaires, sans être urgents.
Keywords
Triage system, Emergency department, Pediatric, ATS, ETAT, Validity
Create date
07/09/2020 14:44
Last modification date
05/02/2021 7:25
Usage data