Évolution sur 20 ans des indications chirurgicales en chirurgie prothétique de l’épaule

Details

Ressource 1 Sous embargo indéterminé.
State: Public
Version: After imprimatur
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_9396A39F7E5A
Type
A Master's thesis.
Publication sub-type
Master (thesis) (master)
Collection
Publications
Institution
Title
Évolution sur 20 ans des indications chirurgicales en chirurgie prothétique de l’épaule
Author(s)
RATHLE M.
Director(s)
FARRON A.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Publication state
Accepted
Issued date
2019
Language
french
Number of pages
19
Abstract
Introduction
Les arthroplasties de l’épaule permettent de diminuer les douleurs associées à différentes
pathologies de l’articulation gléno-humérale et d’améliorer sa fonction. Actuellement trois
types d’implants sont utilisés avec des critères spécifiques d’indication.
L'hémiprothèse est proposée lors d'atteinte articulaire limitée à l'humérus. La prothèse
d'épaule anatomique est suggérée lors d'arthropathie de l'articulation gléno-humérale
possédant une coiffe des rotateurs intacte et une atteinte morphologique de la glène limitée.
La prothèse d'épaule inversée est indiquée lors d'arthropathies de l'articulation humérale
secondaires ou associées à une lésion de la coiffe des rotateurs, ainsi que lors d’arthropathies
associées à une usure/déformation osseuse avancée de la glène ou des tubérosités.
Cette étude a pour but d’observer et d’analyser l’évolution de l’utilisation des trois types
d’implants au CHUV au cours des deux dernières décennies.
Méthode
Ce travail consiste en une étude rétrospective sur dossiers cliniques et protocoles opératoires
des patients opérés dans le service d'orthopédie et traumatologie du CHUV avec mise en
place d'une prothèse d'épaule au cours des 20 dernières années, afin d’en répertorier les
indications en fonction des pathologies ainsi que de différents paramètres liés aux
patients (âge, sexe, qualité de la coiffe des rotateurs, morphologie de la glène).
Résultats
902 procédures d’arthroplastie ont été recensées avec une augmentation linéaire d’une
dizaine d’interventions tous les 3 ans. 73% des interventions ont été pratiquées chez des
patientes et ces dernières se montrent en moyenne plus âgées de 5 ans (p <0,0001).
Introduite dans le début des années 2000, la prothèse inversée a rapidement gagné en
popularité et est devenue dès 2011 l’implant le plus utilisé en prothétique de l’épaule. Les
patients bénéficiant d’une arthroplastie inversée se sont montrés plus âgés (p < 0,0001).
Trois indications principales sont retrouvées : l’omarthrose (43%), la cuff tear arthropathy
(18%) et la fracture de l’humérus proximal (16%). Une augmentation importante du nombre de
cuff tear arthropathy et une quasi disparition du nombre de polyarthrite rhumatoïde est
observée au fil du temps.
En cas d’omarthrose et de fracture de l’humérus proximal, une augmentation de l’utilisation de
la prothèse inversée au fil du temps est observée (p <0,0001). Lors de cuff tear arthropathy,
l’arthroplastie inversée constitue 94% des interventions pratiquées. Lors de nécrose de la tête
humérale, l’hémiarthroplastie reste l’intervention la plus rependue tout au long de l’étude.
Aucune différence dans l’utilisation des implants n’apparait en fonction de la morphologie de
la glène (p >0,05). La prothèse inversée est utilisée de manière plus importante (p <0,0001),
lorsque l’atteinte de la coiffe est plus avancée.
Discussion
L’introduction de la prothèse inversée d’épaule a permis d’apporter une solution aux
arthropathies gléno-humérales liées à une déficience de la coiffe des rotateurs. Son
utilisation n’a cessé de s’étendre à d’autres pathologies, afin de pallier aux insuffisances
secondaires de la coiffe ou des tubérosités. Les limites à son utilisation rencontrées sont : un
stock osseux glénoïdien insuffisant, une atteinte fonctionnelle du deltoïde et un âge précoce
(<65 ans). Ces tendances sont retrouvées dans la littérature.
Parallèlement, les avancées médicales ont permis de limiter le recours à la chirurgie
prothétique lors de polyarthrite rhumatoïde.
Keywords
chirurgie prothétique de l’épaule, indications prothétiques, arthroplastie totale anatomique, arthroplastie totale inversée, hémiarthroplastie
Create date
03/09/2020 16:45
Last modification date
05/02/2021 7:26
Usage data