Détermination des vents extrêmes à l'aide d'analyses statistiques et de modélisations numériques dans une topographie accidentée en Suisse.

Details

Ressource 1Request a copy Sous embargo indéterminé.
State: Public
Version: Final published version
Serval ID
serval:BIB_8A7630EE7360
Type
Article: article from journal or magazin.
Collection
Publications
Institution
Title
Détermination des vents extrêmes à l'aide d'analyses statistiques et de modélisations numériques dans une topographie accidentée en Suisse.
Journal
Bulletin de la Société géographique de Liège
Author(s)
Fallot J.-M., Hertig J.-A.
ISSN
0770-7576
Publication state
Published
Issued date
2008
Peer-reviewed
Oui
Volume
51
Pages
31-47
Language
french
Abstract
Les constructions en Suisse et en Europe doivent être dimensionnées pour subir sans dommages des vents extrêmes (rafales) avec une période de retour d'au moins 50 ans. Des analyses de Gumbel ont donc été effectuées sur des séries de mesures d'une vingtaine d'années à 67 endroits de la Suisse, afin de déterminer les vitesses extrêmes des vents pour différents courants régionaux. Elles ont abouti à de bons résultats pour la majorité des endroits. Mais ces vitesses extrêmes ne peuvent être extrapolées linéairement aux autres régions dans une topographie aussi accidentée que la Suisse. Un modèle numérique tridimensionnel des écoulements non hydrostatique a été expérimenté pour calculer les champs de vent extrêmes en Suisse avec une résolution horizontale de 2 km et une période de retour de 50 ans. Ces modélisations ont permis de reproduire de manière satisfaisante ces vents extrêmes pour l'ensemble du pays. Toutefois, elles sous-estiment leurs intensités sur les reliefs jurassiens et alpins, comparativement aux vallées alpines et au Plateau Suisse.
Keywords
vents extrêmes, topographie accidentée, analyse de Gumbel, modélisation tridimensionnelle des écoulements
Create date
13/01/2009 15:36
Last modification date
20/08/2019 15:49
Usage data