Fiscal Performance and Electoral Accountability. The Case of Finance Ministers in Swiss Cantons

Details

Ressource 1Download: Thèse_de_Doctorat_A.Buchs_2020-OK.pdf (10276.74 [Ko])
State: Public
Version: After imprimatur
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_6DC2CABB9177
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Institution
Title
Fiscal Performance and Electoral Accountability. The Case of Finance Ministers in Swiss Cantons
Author(s)
Buchs Aurélia
Director(s)
Soguel Nils C.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de droit, des sciences criminelles et d'administration publique
Publication state
Accepted
Issued date
2020
Language
english
Abstract
La thèse étudie l'effet de la situation financière cantonale sur la réélection des ministes des finances. L’étude a été réalisée grâce à un intensif travail de recherche de données permettant des analyses quantitatives avancées de 220 élections cantonales sur la période 1980 – 2018. Pour l’aspect qualitatif, la thèse a été enrichie par la réalisation d’une vingtaine d’interviews réalisées avec des ministres des finances cantonaux actuellement ou anciennement élu.e.s. Le but de ces entretiens était de discuter l’argumentation théorique employée mais aussi de la comparer à leurs expériences personnelles acquises durant la fonction. Les résultats des analyses montrent que l'équilibre des comptes ainsi qu'une réduction de la dette se traduit par une augmentation significative du pourcentage de voix obtenu par un ministre des finances. En comparaison, la situation financière cantonale ne semble pas affecter les résultats électoraux des ministres des dépenses. Cela indique une attribution différenciée de la situation financière aux différents ministres sortants. Cette thèse démontre donc que les votants tiennent les ministres des finances responsables de la situation financière cantonale.
En outre, l'effet des finances publiques sur la réélection des ministres des finances s’avère être conditionné par les préférences fiscales. Par exemple, l'effet est plus prononcé dans les collectivités au sein desquelles la proportion de propriétaires est plus élevée. D'autre part, il apparait que l'assainissement des finances publiques est un facteur toujours plus considéré par les votants pour la réélection d’un ministère des finances depuis les années 2000. Cela est mis particulièrement en perspective par un changement statistiquement significatif des préférences fiscales dans les cantons latins. Dans l'ensemble, les résultats suggèrent un niveau de sophistication élevé du comportement de vote des citoyens.
Create date
05/11/2020 12:36
Last modification date
25/03/2022 7:37
Usage data