Diabète et troubles de la production de la testostérone chez l'homme

Details

Ressource 1Download: BIB_68C5E0F06C79.P001.pdf (728.96 [Ko])
State: Public
Version: After imprimatur
Serval ID
serval:BIB_68C5E0F06C79
Type
A Master's thesis.
Publication sub-type
Master (thesis) (master)
Collection
Publications
Institution
Title
Diabète et troubles de la production de la testostérone chez l'homme
Author(s)
JEANMONOD M.
Director(s)
PITTELOUD N.
Codirector(s)
SANTINI S.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Publication state
Accepted
Issued date
2015
Language
french
Number of pages
25
Abstract
Introduction: La prévalence du diabète de type 2 augmente rapidement avec une estimation à 17% chez les hommes âgés de plus de 55 ans en Europe. Il semblerait que ces hommes diabétiques de type 2 présentent également un hypogonadisme, mécanisme expliqué par un lien bidirectionnel entre ces deux pathologies. Par ailleurs, la découverte dans la salive de stéroïdes dont la testostérone (T) permet une nouvelle méthode de dosage facile, non-invasive, peu coûteuse et sans douleur.
Objectifs : Partie 1 : Analyser la prévalence d'hypogonadisme chez des patients avec un diabète mellitus de type 2 dans la région lausannoise. Rechercher des facteurs prédisposants et les effets des altérations métaboliques sur l'axe reproducteur. Partie 2 : Etudier la relation entre le dosage de la testostérone salivaire et la testostérone sanguine mesurée par LC-MS (chromatographie en phase liquide couplée à la spectrométrie de masse).
Méthodologie : Etude rétrospective qui se fonde sur les données récoltées par le Service EDM du CHUV avec deux cohortes étudiées : entre 2010 et 2015 (partie 1) et entre 2005 et 2014 (partie 2). La base de données de la partie 1 contient 63 hommes diabétiques de type 2. Lorsque les dosages n'existaient pas, nous avons demandé un accord au patient afin de doser la testostérone lorsque les sérums étaient disponibles. La partie 2 contient 56 hommes et les testostérones sanguines ont été mesurées par IA (immunoassay) ou LC-MS pour les dosages les plus récents ainsi que calculées par l'algorithme de Sartorius pour avoir la testostérone libre. La testostérone salivaire a été mesurée par LC-MS.
Résultats : Partie 1 : La moyenne d'âge des patients est de 62 ans avec un IMC de 31 kg/m2 et une durée moyenne du diabète de 12 ans. De ces 63 patients, 32 d'entre eux ont eu une mesure de la testostérone plasmatique. Le dosage de la testostérone n'a pas pu être effectué chez les 31 patients restants. La prévalence de l'hypogonadisme (Testostérone totale <12nmol/l) est de 53%. 15 patients disent présenter des troubles sexuels ce qui représente 24% des patients. De ces 15 patients, 8 ont une testostérone totale <12nmol/l avec des troubles sexuels. Les hommes qui souffrent de troubles sexuels ont une testostérone totale plus basse avec une durée de diabète plus longue. Avec l'âge, la testostérone totale diminue tandis que la LH, la FSH et la SHBG augmentent. Partie 2 : Les données montrent une moyenne de la testostérone salivaire de 347.18 ± 583.4. Chez les patients sans traitement elle diminue avec l'âge. Une corrélation forte est trouvée entre la testostérone salivaire et la testostérone sanguine mesurée par LC-MS (r= 0.79) chez les patients sans traitement.
Conclusion: Ces données ont mis en évidence une prévalence élevée d'hommes diabétiques de type 2 qui présentent un hypogonadisme ainsi que des troubles sexuels. De plus, nos données démontrent que l'axe gonadotrope est influencé par l'âge et le BMI. Cette étude souligne l'importance d'une prise en charge globale des patients souffrant d'un diabète de type 2 et la compréhension des mécanismes en jeu entre l'axe endocrinien et le système métabolique. Nos résultats montrent une forte corrélation entre la testostérone salivaire et la testostérone totale sanguine mesurée par LC-MS.
Keywords
diabète de type 2, hypogonadisme, testostérone salivaire
Create date
01/09/2016 10:59
Last modification date
20/08/2019 14:23
Usage data