Utilisation d'EMLA® (lidocaïne/prilocaïne)de façon routinière lors de vaccinations chez l'enfant : anodin?

Details

Ressource 1Request a copy Sous embargo indéterminé.
State: Public
Version: author
License: All rights reserved
Serval ID
serval:BIB_68375E865DA0
Type
Article: article from journal or magazin.
Collection
Publications
Institution
Title
Utilisation d'EMLA® (lidocaïne/prilocaïne)de façon routinière lors de vaccinations chez l'enfant : anodin?
Journal
Paediatrica
Author(s)
Diezi Manuel
ISSN
1421-2277
Publication state
Published
Issued date
2009
Volume
20
Number
4
Pages
66-67
Language
french
Abstract
L'utilisation d'EMLA 5%®, une association de deux anesthésiques locaux, la lidocaïne et la prilocaïne, sous forme de crème ou de patch, s'est répandue de façon assez générale. Son utilisation lors de gestes invasifs, tels que ponctions veineuses ou injections intramusculaires, petite chirurgie comme ablation de verrues plantaires ou biopsies cutanées, s'est étendue à toutes sortes d'indications, telles qu'administration de vaccins ou, en dehors d'une indication médicale, lors de piercing ou de pose de boucles d'oreilles. S'il est vrai que l'accent a été mis ces dernières années sur l'importance d'une bonne antalgie, en particulier chez les jeunes enfants, la généralisation de l'utilisation d'anesthésiques topiques pour des gestes anodins doit faire évoquer les risques potentiels associés à de telles molécules.
Create date
17/02/2010 17:04
Last modification date
20/08/2019 14:23
Usage data