Au nom de la biodiversité : de la construction d'une norme internationale à son application au niveau local

Details

Request a copy
Serval ID
serval:BIB_67CEB98A705B
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Title
Au nom de la biodiversité : de la construction d'une norme internationale à son application au niveau local
Author(s)
Castro_Larrañaga M. 
Director(s)
Hubert  B.
Institution details
EHESS
Address
Paris
Publication state
Accepted
Issued date
01/2013
Genre
PhD
Language
french
Number of pages
300
Abstract
Cette thèse, en mobilisant les théories foucaldiennes de la gouvernementalité et une approche political ecology, a voulu retracer les différents itinéraires des discours de conservation de la biodiversité et élucider leur rôle dans le processus d'écologisation des politiques publiques à différentes échelles et dans différents contextes. L'analyse multi-scalaire a fourni une précieuse clé pour comprendre comment cette idéologie spécifique s'est spatialisée et est aujourd'hui difficilement articulée politiquement par des systèmes de gouvernance écologique qui s'étendent à différentes échelles, du global au local. Ainsi nous avons commencé par étudier l'histoire de la biodiversité dès ses origines dans les milieux gestionnaires et préservationnistes nord-américains. Ensuite nous analysons les textes des conventions internationales qui touchent la nature, pour finir par nous intéresser de plus près à l'élaboration conceptuelle et textuelle d'une politique de gestion de la biodiversité issue de la Convention sur la diversité biologique : l'approche par écosystème. Nous avons par la suite confronté cette analyse globale du discours sur la biodiversité à son application sur le terrain au niveau de deux dispositifs concrets : le Parc Naturel Régional du Lubéron en France (chapitre 5) et l'ensemble Território Portal da Amazônia/Corridor biologique des écotones sud-amazoniens au Brésil. Au terme de cette thèse, la gouvernance de la biodiversité apparaît bien comme un processus complexe, une interaction entre un système international et des contextes locaux. L'étude de la genèse du système international (cadre normatif) pour gouverner le vivant s'est révélée être un système pertinent pour valider la notion de dispositif de gouvernementalité comme concept d'étude de la gestion de la biodiversité. L'examen de la mise en action locale de ces cadres normatif globaux a permis de montrer que la mise en place de ce dispositif transforme les relations que les hommes établissent avec leur environnement : cela les mène à penser et à agir de façon nouvelle. Des agriculteurs familiaux deviennent les champions de la Nature, des fazendeiros deviennent écologistes, des conservationnistes commencent, par le truchement de l'agroécologie, à s'investir dans le domaine agricole. Cependant, le lien entre l'intégration de la biodiversité au niveau international et sa déclinaison dans des contextes locaux n'est pas direct, les normes internationales ne percolent pas directement aux niveaux scalaires « inférieurs » en transformant les cadres législatifs. Chaque niveau scalaire, chaque territoire, conserve en effet sa logique propre. Les territoires sont modérément transformés quand ils incorporent, dans les dispositifs d'action et dans les mentalités des acteurs, des principes de gestion de la biodiversité. Notre étude, par sa démarche multi-scalaire et les cadres théoriques qu'elle a mobilisés, a montré à quel point les arènes internationales, qualifiées de « scientifiques » ou de « politiques », tout comme les scènes locales, ne constituent pas des sphères cloisonnées, mais qu'elles sont largement poreuses. Les questions d'environnement le posent d'ailleurs ainsi : elles sont à la fois globales, puisqu'elles concernent l'ensemble de la planète, et locales, puisqu'elles se déclinent et se traitent dans une diversité de situations concrètes géographiques, historiques, sociales et politiques. Croire au cloisonnement de ces arènes et ne pas reconnaître cet enchevêtrement de niveaux d'organisations et de valeurs, ce serait nier la dimension éminemment politique de l'acte de gouverner les hommes et l'environnement, et des connaissances qui le permettent.
Keywords
biodiversity, environmental governance, environmental policy making, Michel Foucault, genealogy, STS, political ecology, Brasil, France
Create date
17/12/2013 16:19
Last modification date
20/08/2019 14:23
Usage data