Total hip arthroplasty using a cementless dual-mobility cup provides increased stability and favorable gait parameters at five years follow-up

Details

Request a copy
Serval ID
serval:BIB_65E078AA317E
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Institution
Title
Total hip arthroplasty using a cementless dual-mobility cup provides increased stability and favorable gait parameters at five years follow-up
Author(s)
ACKER Antoine
Director(s)
Jolles-Haeberli Brigitte
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Address
Faculté de biologie et de médecine
Université de Lausanne
CH-1015 Lausanne
SUISSE

Publication state
Accepted
Issued date
2017
Language
english
Abstract
Introduction. - Le taux de luxation après prothèse de hanche primaire (PTH) varie de 0,5 % à 10 %. Les cupules à double mobilité ont montré une amélioration de la stabilité. Des évaluations cliniques après PTH avec cupule à double mobilité sont rapportées dans la littérature, mais aucune analyse de marche n'a encore été publiée. Aussi nous avons mené une étude rétrospective afin de répondre aux questions : (1) est-ce que les patients avec une PTH à double mobilité montrent des performances de marche meilleures que celles d'une population au sortir d'un séjour en réadaptation ? (2) Est-ce que les résultats cliniques sont meilleurs chez les patients porteurs d'une PTH à double mobilité que dans une population témoin d'âge comparable ? (3) Quel est le taux de luxation après une PTH à double mobilité ?
Hypothèse. - Les patients porteurs de PTH à double mobilité ont des performances de marche meilleures comparées à une population de même âge.
Patients et méthode. - Vingt patients (22 hanches), d'un âge moyen de 79,9 ± 7,7 (62,3 à 88,3 ans) ans ont été évalués à 5,6 ± 1,4 (4,1 à 8,8) ans après l'implantation d'une PTH à double mobilité. Un groupe formé de 72 patients au sortir d'un séjour en réadaptation pour des problèmes médicaux sans lien avec les membres inférieurs, ni troubles neurologiques, a servi de groupe témoin. Les performances de marche spatiales et temporales ont été mesurées à l'aide de quatre gyroscopes miniatures, fixés sur chaque jambe et cuisse, durant une déambulation libre dans un corridor de 30 m de long. L'évaluation clinique a été faite avec les scores HHS et Western Ontario and McMaster Universities Osteoarthritis Index (WOMAC) et le taux de luxation calculé.
Résultats. - Tous les paramètres de marche étaient meilleurs dans le groupe double mobilité en comparaison du groupe témoin. Le groupe double mobilité avait une cadence plus élevée (100,8 contre 75,6 pas/min), une phase d'appui (61,6 % contre 67,8 %) et une phase de double appui (23,1 % contre 36,0 %) plus courte, une longueur de pas plus longue (1,13 contre 0,8 m) et une vitesse plus élevée (0,96 contre 0,52 m/s). L'amplitude de mouvement (ADM) de la cuisse, jambe et genou était meilleure dans le groupe double mobilité. Le Harris Hip Score était de 87,6 ± 13,9 (51 à 100), le WOMAC de 11,3 ± 12,1 (0 à 34) dans le groupe PTH à double mobilité. Aucune luxation n'a été observée.
Discussion. - Les performances de marche à 5 ans après PTH à double mobilité étaient meilleures que celles d'un groupe témoin et comparables aux résultats publiés dans la littérature.

Create date
08/02/2018 10:51
Last modification date
20/08/2019 14:21
Usage data