La céramique d'Erétrie à l'époque hellénistique

Details

Request a copy
Serval ID
serval:BIB_57F5A10639D0
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Institution
Title
La céramique d'Erétrie à l'époque hellénistique
Author(s)
ACKERMANN Guy
Director(s)
REBER Karl, ROTROFF Susan I.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté des lettres
Publication state
Accepted
Issued date
2018
Language
french
Abstract
Erétrie fait partie des villes les mieux connues du monde grec d'époque hellénistique (323-27 av. J.-C.). L'abondant mobilier céramique de cette période mis au jour dans les fouilles grecques et suisses depuis 1964 se situe au cœur de cette thèse de doctorat, qui est axée autour de deux objectifs principaux, à savoir une nouvelle analyse de la chronologie du site durant trois siècles d'occupation et l'établissement d'une typologie du répertoire céramique, soit un recensement des différentes formes et types de vases en usage par ses habitants.
Durant l'époque hellénistique, Érétrie est prise d'assaut à trois reprises, en 267 par les Macédoniens, en 198 et en 86 par les troupes romaines. Qu'ils soient attestés par les auteurs anciens ou supposés par les chercheurs modernes, ces trois sièges ont considérablement influencé l'interprétation des vestiges. Les archéologues se sont en effet efforcés d'associer des couches de destruction ou des remplissages de puits à ces événements historiques. Ces hypothèses se fondent essentiellement sur la datation de la céramique issue de ces contextes. Le fil rouge de cette thèse consiste à réévaluer l'impact réel de ces trois sièges sur Érétrie. La ville a-t-elle été violemment détruite par des incendies comme certains l'ont affirmé ? Ou les Macédoniens puis les Romains se sont-ils contentés de s'en emparer et d'en piller les richesses, sans causer de dommages aux lieux publics et aux quartiers d'habitations ? Pour répondre à cette problématique, l'accent est mis sur la révision complète de la datation de 48 ensembles de mobilier mis au jour dans les fouilles suisses et grecques.
L'intérêt de l'établissement d'une typologie de la céramique ne se limite pas à des considérations chronologiques. Elle permet en effet d'aborder des thématiques variées, à commencer par la vie économique de la cité en analysant la production de ses ateliers de potiers et son réseau d'échanges commerciaux par le biais des vases importés. A cette dimension économique se greffe une approche culturelle et sociale, notamment par la mise en évidence des relations entretenues par les artisans locaux, et donc indirectement par leur clientèle, vis-à- vis des autres centres de production et de la culture matérielle du monde hellénistique.
Cette thèse comprend trois volumes. Le premier est construit en trois sections : la première partie établit les bases chronologiques (chap. 1 à 3), la deuxième présente le mobilier céramique (chap. 4 et 5) et la dernière propose un bilan (chap. 6 à 8). Un deuxième volume réunit les références bibliographiques et trois catalogues, le premier des 48 ensembles de mobilier étudiés, le deuxième des contextes divers et le dernier des 1 '251 céramiques retenues pour l'établissement de la typologie. Le troisième volume est consacré aux illustrations, à savoir des plans de localisation des ensembles (pl. 1-10), des planches du mobilier céramique (pl. 11-170) et des tableaux synthétiques des périodes de production de la céramique locale (pl. 171-179). Une planche détachée présente une frise chronologique de l'époque hellénistique pour faciliter la lecture de plusieurs parties de cette étude.
Create date
22/01/2019 12:36
Last modification date
20/08/2019 15:11
Usage data