Clinical significance of pneumatosis intestinalis - corrélation of MDCT findings with treatment and outcome

Details

Request a copy
Serval ID
serval:BIB_48B690CE04D3
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Institution
Title
Clinical significance of pneumatosis intestinalis - corrélation of MDCT findings with treatment and outcome
Author(s)
Treyvaud O. M.
Director(s)
Schmidt Kobbe S.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Address
Faculté de biologie et de médecineUniversité de LausanneCH-1015 LausanneSUISSE
Publication state
Accepted
Issued date
2016
Language
english
Abstract
Objectifs :
Evaluer la signification clinique de la pneumatose intestinale (PI), y compris l'influence sur le traitement et le devenir des patients.
Méthodologie :
Deux radiologues ont réinterprété conjointement les examens tomodensitométriques de 149 patients admis dans un service d'urgences (53 femmes, âges de 21 à 95 ans, âge moyen 64 ans) présentant ' une PI de l'estomac (n=4), de l'intestin grêle (n=68) et/ou du côlon (n=96). L'étendue de la PI, sa distribution et la possible association avec la présence de bulles de gaz veineux porlo-mésentérique (GVPM) ont été mises en relation avec d'autres signes tomodensitométriques, les facteurs de risque la prise en charge, les résultats de laboratoire, les résultats d'histologie, le diagnostic final et le devenir des patients.
Résultats :
Lacause de PI la plus fréquente est l'ischémie intestinale (n=80, 53.7%), suivie de l'infection (n-18,12.1%), la dilatation mécanique (n=12, 8.1%) et non mécanique (n=10, 6.7%), les étiologies inconnues (n=8, 5.4%), les médicaments (n=8, 5.4%), l'inflammation (n=7,4.7%) et les autres étiologies (n=6, 4.0%). La distribution et l'étendue de la PI ne sont pas corrélées de façon significative avec l'ischémie sous-jacente. La mortalité globale atteint 41.6% (n=62) principalement liée à l'ischémie intestinale (p=0.003). L'association avec du GVPMest corrélée de façoii significative avec l'ischémie sous-jacente (p=0.009), comme l'est la distribution anatomique du GVPM (p-0.015). Le défaut de rehaussement pariétal après injection de produit de contraste est le seul signe tomodensitométrique corrélé de façon significative à l'ischémie (p<0.001). La leucocytose est corrélée de façon significative à l'ischémie (p=0.03).
Conclusions :
Chez les patients consultant aux urgences, l'ischémie reste l'étiologie la plus fréquente de PI
associée à la mortalité la plus élevée. La PI associée à du GVPM est un signe d'alerte La PI associée à un défaut de rehaussement pariétal après injection de produit de contraste suggère une ischémie sous-jacente.
Create date
04/10/2016 10:19
Last modification date
20/08/2019 13:55
Usage data