DE L'EPEE A LA PLUME : LA CONSTRUCTION DE L'AUCTORIALITE DANS L'ŒUVRE DE PHILIPPE DE MEZIERES

Details

Request a copy
Serval ID
serval:BIB_47E9F4D63A92
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Institution
Title
DE L'EPEE A LA PLUME : LA CONSTRUCTION DE L'AUCTORIALITE DANS L'ŒUVRE DE PHILIPPE DE MEZIERES
Author(s)
Schertz Claire-Marie
Director(s)
Mûhlethaler Jean-Claude
Institution details
Université de Lausanne, Faculté des lettres
Publication state
Accepted
Issued date
2019
Language
french
Abstract
Rédigée à la fin du XIVe siècle, l'œuvre de Philippe de Mézières s'articule en deux pans, politique et spirituel. Le Songe du Viel Pelerin (1389) en est la pièce centrale, mais l'ensemble n'a jamais été considéré en tant que tel. C'est ce que ce travail propose, soit une analyse comparative des textes rédigés en langue vernaculaire, sous l'angle de la construction de l'auctorialité. Sont alors questionnés les outils rhétoriques, allégories, métaphores ou encore figures d'autorité qui, d'un même effort, participent de la mise en place de l'ethos d'auteur de Philippe de Mézières.
Il s'agit dans un premier temps de présenter et analyser le cadre de son écriture, dans lequel l'allégorie occupe une place prédominante. L'auteur fait preuve d'un sens de l'innovation dans le soin particulier qu'il accorde à la communication avec son lecteur, lui offrant des outils de lecture tels qu'une table des figures ou des tables des matières qu'il signale dans ses prologues, ainsi que de nombreux chapitres métadiscursifs.
Dans ces passages spécifiques comme dans l'entier du texte, Philippe de Mézières se fait très présent en tant qu'auteur. Ce travail établit ainsi une cartographie de toutes ses auto-représentations dans son œuvre (allégories, rôles et figures d'autorité), en fonction du genre littéraire du texte où on les trouve, et en cherchant aussi à savoir quelles sont les associations faites avec le lecteur. Enfin, l'utilisation combinée des termes auteur, écrivain, orateur et dictateur pour asseoir son positionnement auctorial est une spécificité de Philippe de Mézières. Le dialogue de ces quatre appellations laisse entrevoir une auctorialité intégrale, réfléchie dans ses aspects tant pratiques, philosophiques que politiques. Marquer l'esprit et la mémoire du lecteur est une préoccupation que l'on retrouve dans les représentations picturales de l'auteur réalisées de son vivant, et dont il a très certainement dirigé l'exécution. Leur analyse est donc associée à celle du discours. La communication à la fois écrite et iconographique se révèle alors multidimensionnelle, au service d'une cause qui le dépasse, politique et spirituelle. Afin de légitimer sa parole, Philippe de Mézières se sert de son propre parcours qu'il convoque régulièrement et se construit un très large ensemble de doubles. La mise en scène de l'auteur aboutit à un dispositif proliférant des images d'auteur, et c'est en cela que réside l'originalité principale de Philippe de Mézières.
Create date
07/02/2020 12:15
Last modification date
03/03/2020 7:19
Usage data