PUBLIC-PRIVATE INTERACTIONS AND INTERGENERATIONAL PHENOMENA IN LONG-TERM CARE FINANCING

Details

Ressource 1 Sous embargo jusqu'au 01/07/2022.
State: Public
Version: After imprimatur
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_46872A3E950F
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Institution
Title
PUBLIC-PRIVATE INTERACTIONS AND INTERGENERATIONAL PHENOMENA IN LONG-TERM CARE FINANCING
Author(s)
MONTOLIU MONTES Guillem
Director(s)
Wagner Joël
Codirector(s)
Courbage Christophe
Institution details
Université de Lausanne, Faculté des hautes études commerciales
Publication state
Accepted
Issued date
2020
Language
english
Abstract
This thesis aims to shed light on the interaction between the public sector, families and private insurance in the ambit of long-term care (LTC) financing. In the actual context of ageing populations, lack of informal caregivers’ supply and increasing LTC needs, understanding the interactions between these three actors and its economic implications is crucial to better manage LTC risks. To this end, this thesis presents four essays based on both theoretical and empirical evidence. In the first essay, we study the theoretical effect of estate recovery on private LTC insurance demand, informal care and social welfare. We find that estate recovery tends to encourage LTC insurance purchase and reduces, and may even eliminate, the crowding out effect of public support on LTC insurance demand. We also demonstrate that a more comprehensive LTC public support financed by estate recovery helps to overcome several inefficiencies in LTC financing and can improve social welfare. In the second essay we analyse, from a theoretical and empirical perspective, the effect of estate recovery and compulsory financial assistance on the take-up of nursing home subsidies. The level of nursing home costs, the elderly’s wealth and the average revenue of non-exempt inheritors are among the main theoretical and empirical drivers of the take-up decision. In the third essay, we study the effect of LTC public benefits and private insurance on informal care in Italy and Spain. Our findings tend to confirm that the effect of public support on informal care depends on the typology of public coverage for LTC, whereby access to proportional benefits negatively influences informal care reception while access to cash benefits exerts a positive effect. Finally, the fourth and last essay investigates the determinants and motives of adult children to influence their parents to purchase LTC insurance. We show that those individuals self-reporting interest about LTC insurance, living with their children and having provided informal help with personal care are more likely to influence their parents. We also find that the motives to influence parental LTC insurance ownership can be classified either as altruistic or self-interested. The findings of this thesis can provide guidance to governments and other institutions and extend the academic literature in the field, raising new questions in the analysis of LTC financing.
--
L’objectif de cette thèse est l’étude des interactions entre le secteur public, les familles et l’assurance privée dans le cadre du financement des soins de longue durée. Dans le contexte actuel, marqué par le vieillissement des populations, la réduction du nombre d’aidants informels et l’augmentation des besoins en soins de dépendance, comprendre les interactions entre ces trois acteurs et leurs implications économiques est fondamental pour mieux gérer les risques liés à la dépendance. Dans ce but, cette thèse présente quatre essais. Dans le premier essai, nous étudions de façon théorique l’effet du recours sur successions sur la demande d’assurance dépendance privée, les soins informels et le bien-être social. Nous constatons que le recours sur successions a tendance à encourager l’achat d’assurance dépendance et réduit, et peut même éliminer, l’effet d’éviction de l’aide publique sur la demande d’assurance dépendance. Nous démontrons également qu’un soutien public plus généreux aux personnes dépendantes, financé par une récupération sur successions, permet de surmonter plusieurs inefficacités inhérentes dans le financement des soins de longue durée et peut améliorer le bien-être social. Dans le deuxième essai nous analysons, d’un point de vue théorique et empirique, l’effet du recours sur successions et de l’aide alimentaire sur le recours aux aides publiques à l’hébergement en maison de retraite. Le coût de l’hébergement en établissement, la richesse du résident et le revenu moyen des héritiers non-exonérés figurent parmi les principaux déterminants théoriques et empiriques de la décision de recourir aux aides publiques à l’hébergement. Dans le troisième essai, nous étudions l’effet des aides publiques et de l’assurance dépendance privée sur les soins informels en Italie et en Espagne. Nos résultats ont tendance à confirmer que l’effet du soutien public sur les soins informels dépend de la nature de la couverture publique. Tandis que l’accès à des prestations proportionnelles a un impact négatif sur les soins informels, l’accès aux prestations en espèce exerce l’effet opposé. Finalement, le quatrième et dernier essai examine les déterminants et les motivations des enfants adultes à inciter leurs parents à souscrire une assurance dépendance. Nous montrons que les personnes qui se déclarent intéressés pour souscrire une assurance dépendance pour eux-mêmes, qui vivent avec leurs enfants ou qui ont fourni une aide informelle sont plus susceptibles d’influencer leurs parents. Nous constatons également que les raisons pour influencer les parents à souscrire une assurance dépendance peuvent être classés en tant qu’altruistes et non- altruistes. Les résultats de cette thèse peuvent être riches d’enseignement pour les gouvernements et autres institutions publiques. Ils permettent aussi d’étendre la littérature académique en soulevant des nouvelles questions concernant le financement des soins de dépendance.
Create date
04/12/2020 12:04
Last modification date
18/12/2020 8:08
Usage data