Culpabilité parentale et processus diagnostique en clinique de l'enfant : une relation ambiguë

Details

Ressource 1Request a copy Sous embargo indéterminé.
State: Public
Version: Final published version
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_3BB890BC86B3
Type
Article: article from journal or magazin.
Collection
Publications
Institution
Title
Culpabilité parentale et processus diagnostique en clinique de l'enfant : une relation ambiguë
Journal
Psychologie Française
Author(s)
Quartier V., Prélaz I., Délitroz C.
ISSN
0033-2984
Publication state
Published
Issued date
2020
Peer-reviewed
Oui
Volume
65
Pages
325-335
Language
french
Abstract
La culpabilité fait partie intégrante de l’expérience humaine et tout parent est particulièrement confronté à ce sentiment. Nous faisons l’hypothèse que les sentiments de culpabilité, exacerbés par les idéaux de notre société actuelle et la perte des repères parentaux, peuvent en partie expliquer l’augmentation des demandes de confirmation d’une hypothèse diagnostique adressées aux services de psychologie de l’enfant et de l’adolescent. Dans cette recherche qualitative exploratoire, nous allons donc nous intéresser à la façon dont est initié et vécu le processus diagnostic par les parents en se centrant plus précisément sur les aspects liés à la culpabilité parentale. Dans un premier temps, nous avons exploré dix forums internet francophones traitant de la question des diagnostics pédopsychiatriques en nous centrant sur l’hyperactivité (TDA/H), l’autisme (TSA) et le fonctionnement haut potentiel (HPI). Cela nous a permis de repérer les questionnements récurrents des parents et de créer sur cette base un canevas d’entretien semi-directif. Onze familles dont au moins un enfant est porteur d’un des trois diagnostics mentionnés ci-dessus ont participé à l’étude. L’analyse thématique de ces entretiens montre le soulagement éprouvé par les parents à l’annonce du diagnostic, signe d’un sentiment de culpabilité parfois diffus et sous-jacent. La culpabilité a un impact varié suivant les situations, mais elle est toujours présente et constitue un enjeu majeur pour la clinique de l’enfant et de l’adolescent. Quelle que soit la position du clinicien vis-à-vis des questions diagnostiques, il nous semble essentiel d’entendre et d’élaborer ces sentiments de culpabilité.
Keywords
General Psychology
Create date
13/12/2017 10:39
Last modification date
09/02/2021 6:25
Usage data