Langues et identités culturelles: oscillations de l'école du monolinguisme au plurilinguisme et des discours aux pratiques.

Details

Ressource 1Download: BIB_379A49D7F822.P001.pdf (1226.68 [Ko])
State: Public
Version: After imprimatur
Serval ID
serval:BIB_379A49D7F822
Type
A Master's thesis.
Collection
Publications
Institution
Title
Langues et identités culturelles: oscillations de l'école du monolinguisme au plurilinguisme et des discours aux pratiques.
Author(s)
FERILLI L.
Director(s)
NGOENHA  S.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté des sciences sociales et politiques
Address
Bibliothèque cantonale universitaire de Dorigny Université de Lausanne CH-1015 Lausanne, Switzerland
Publication state
Accepted
Issued date
10/2005
Language
french
Number of pages
68
Notes
Mémoire de licence ès sciences sociales portant sur la reconnaissance des enfants allophones au sein de l'école vaudoise.
Abstract
Pourquoi traiter de l'école pour aborder le rapport entre langue et culture ? Car, dans mon parcours personnel, l'institution scolaire a tenu un rôle prédominant dans la construction du lien entre mes langues - l'italien et le français - et mes appartenances culturelles. Ainsi, la première partie du mémoire porte sur cette histoire-là d'une part, et sur l'élaboration du travail de recherche de l'autre. La deuxième et la troisième partie du mémoire affrontent les oscillations de l'école quant à la question linguistique. Le terme école comprend ici tout ce qui touche, conceptuellement ou pragmatiquement, au monde scolaire. En effet, les discours sur l'école et les pratiques au sein de l'école sont les deux facettes d'une même médaille. Plus précisément, la deuxième partie expose les rhétoriques émanant des sciences humaines d'un côté, et des discours politiques de l'autre. Nous verrons comment ces deux sphères sont étroitement liées. D'une même voix, elles affirment le lien entre la langue et l'identité culturelle et exhortent l'institution scolaire à la valorisation du multilinguisme. Comme annoncé, la troisième partie constitue un retour au singulier et entre dans la pratique de l'école. A travers les entretiens réalisés avec des enseignants de l'école vaudoise, il s'agit d'appréhender le lien entre les discours et les pratiques, l'universel et le particulier. Nous constaterons qu'à ce niveau-là, les credo du monolinguisme et du multilinguisme combattent encore l'un contre l'autre. Expliciter le sous-titre du mémoire permet de réduire les malentendus. Celui-ci annonce deux types d'oscillations, étroitement articulées l'une à l'autre. Premièrement, les oscillations du monolinguisme au plurilinguisme observables dans deux dimensions. Une diachronique - qui n'est pas traitée dans ce travail - mettrait en lumière le passage d'une conception strictement monolingue de l'école à une conception plurilingue qui se diffuse depuis quelques années. La dimension synchronique, retenue dans ce mémoire, révèle comment, au sein du corps enseignant vaudois d'aujourd'hui, la perception monolingue des uns résiste aux assauts du paradigme plurilingue des autres. Deuxièmement, les oscillations de l'école prise entre les discours et les pratiques. Tantôt dans un rapport de force, tantôt dans une réciprocité créatrice, ces deux pôles négocient constamment les conditions d'existence de l'école. L'actualité de l'école vaudoise, avec la réintroduction des notes au niveau secondaire à la rentrée scolaire d'août 2005, est un exemple concret de cette oscillation de l'institution scolaire qui résulte de la négociation entre les discours et les pratiques.
Keywords
Langue, plurilinguisme, monolinguisme, identité culturelle, école
Create date
30/04/2009 13:17
Last modification date
20/08/2019 13:26
Usage data