Molecular mechanisms in skin cancer

Details

Request a copy
Serval ID
serval:BIB_35667DF0C484
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Institution
Title
Molecular mechanisms in skin cancer
Author(s)
CHITICARIU Elena
Director(s)
Hohl Daniel
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Address
Faculté de biologie et de médecine
Université de Lausanne
CH-1015 Lausanne
SUISSE

Publication state
Accepted
Issued date
2017
Language
english
Abstract
Les principaux types de cancer de la peau sont représentés par le carcinome basocellulaire (BCC), le carcinome squamocellulaire (SCC) et le mélanome. Le BCC apparaît comme une tumeur sporadique, mais les conditions génétiques complexes telles que les syndromes de Gorlin et de Bazex Dupré Christol (BDCS) sont également associés au développement de BCCs multiples. Le gène responsable, muté dans le syndrome de Gorlin, est PTCH1, un acteur clé de la voie Sonic Hedgehog (SHH), qui nécessite des cils primaires pour la transduction du signal. Le syndrome de Bazex a été récemment lié à des mutations du gène ACTRT1, codant la protéine ARP-T1. La cylindromatose familiale est une prédisposition génétique pour les tumeurs bénignes des appendices cutanés, causées par des mutations inactivantes du gène CYLD. En utilisant la technique de double hybride pour trouver les interacteurs de CYLD, nous avions précédemment montré que CYLD interagit avec TRAF-interacting protein (TRAIP). La même technique a permis d'isoler un autre ligand potentiel, la protéine centromérique V (CENPV). Le but de cette thèse est d'étudier si TRAIP est impliqué dans la pathogenèse du mélanome, le rôle du CENPV dans l'homéostasie épidermique et l'implication de l'ARP-Tl dans la formation des cils. L'expression de TRAIP a été significativement augmentée dans les lignées cellulaires de mélanome et les biopsies de mélanome primaires ou métastatiques. La suppression de l'expression de TRAIP dans des cellules de mélanome a conduit à une réduction significative de leur prolifération, suggérant un rôle dans la croissance du mélanome. Dans le deuxième projet nous avons démontré l'interaction CENPV/CYLD dans les cellules de mammifères et que CENPV pourrait être déubiquitiné par CYLD. En plus, nous avons construit une protéine de fusion de CENPV et mCherry qui a été localisée sur les cils primaires et qui a régulé les niveaux ciliaires de la tubuline acétylée. CENPV participe à l'homéostasie cutanée en régulant la prolifération des kératinocytes. De plus, le CENPV a été surexprimé en BCC, et sa suppression a suggéré divers rôles dans la prolifération et la régulation de la voie SHH par BCC. Un projet en cours a identifié ARP-T1 comme un interacteur de plusieurs protéines impliquées dans la ciliogenèse. En utilisant des cellules épithéliales pigmentées rétiniennes, nous avons trouvé qu'ARP-Tl se localise à la base ciliaire et régule la longueur ciliaire. Enfin, nous avons identifié un phénotype ciliaire dans le BCC associé au BDCS.
Summary
SUMMARY
The major types of skin cancer are represented by basai cell carcinoma (BCC), squamous cell carcinoma (SCC), and melanoma. BCC usually appears as a sporadic tumor, but complex genetic conditions such as Gorlin and BCDS associate the development of multiple BCCs. The responsible gene mutated in Gorlin syndrome is PTCH1, a key player of the sonic hedgehog (SHH) pathway. SHH requires primary cilia for signal transduction. BCDS has been recently linked to mutations in ACTRT1 gene, encoding the ARP-T1 protein. Familial cylindromatosis is a genetic prédisposition for benign tumors of skin appendages, caused by inactivating mutations in CYLD gene. By using yeast two- hybrid screens for CYLD interactors, we have previously showed that CYLD interacts with the TRAF-interacting protein (TRAIP). The same screen isolated another potential ligand, which was found later to be identical with the centromeric protein V (CENPV). The aim of this thesis is to investigate whether TRAIP is implicated in melanoma pathogenesis, the rôle of CENPV in epidermal homeostasis and the involvement of ARP-T1 in cilia formation. TRAIP expression was significantly increased in melanoma cell lines and primary or metastatic melanoma biopsies. Suppression of TRAIP expression in melanoma cells was leading to a significant réduction in prolifération, suggesting a rôle in melanoma growth. In the second project, we demonstrated the CENPV/CYLD interaction in mammalian cells and that CENPV could be deubiquitinated by CYLD. Moreover, we constructed a CENPV-mCherry fusion protein, which localised to primary cilia and regulated the ciliary levels of acetylated tubulin. CENPV is involved in skin homeostasis by regulating keratinocytes prolifération. Moreover, CENPV was overexpressed in BCC, and knockdown experiments suggested rôles in BCC prolifération and régulation of SHH pathway. Finally, we identified ARP-T1 as an interactor of several proteins involved in ciliogenesis. Using retinal pigmented epithelial cells, which become ciliated upon differentiation, we found that ARP-T1 localizes at the ciliary base and regulates the ciliary length. Moreover, we identified a ciliary phenotype in BCC associated with BCDS.

Create date
06/04/2017 10:56
Last modification date
20/08/2019 13:22
Usage data