Leaders et stéréotypes de genre: Effets du genre des individus et de la valence du contenu des stéréotypes

Details

Serval ID
serval:BIB_2D1A65A8DD0F
Type
Inproceedings: an article in a conference proceedings.
Collection
Publications
Title
Leaders et stéréotypes de genre: Effets du genre des individus et de la valence du contenu des stéréotypes
Title of the conference
11ème Congrès International de Psychologie Sociale en Langue Française
Author(s)
Kleinlogel  E. P., Dietz  J., Dennerlein  T., Ding  B. A., Faniko  K
Publisher
Association pour la Diffusion de la Recherche Internationale en Psychologie Sociale (ADRIPS )
Address
Genève, Suisse
Publication state
Published
Issued date
06/2016
Peer-reviewed
Oui
Language
french
Abstract
Dans notre recherche, nous nous intéressons aux différences de genre dans les stéréotypes envers les femmes et les hommes en étudiant le contenu de ces stéréotypes et leur relation avec la perception que les individus ont des leaders. A travers la théorie de la dominance sociale (Sidanius & Pratto, 1999), nous faisons l'hypothèse que les hommes ont des stéréotypes plus négatifs envers les femmes qu'envers les hommes afin de maintenir leur supériorité hiérarchique dans la société. Toutefois, nous faisons l'hypothèse que cela s'opère de manière subtile telle que l'évaluation biaisée du groupe des femmes ne concernerait que les composantes du stéréotype à connotation positive. Une des raisons est qu'il est plus acceptable socialement d'avoir un jugement biaisé sur des attributs positifs que sur des attributs négatifs envers certains groupes de la société (Mummendey & Otten, 1998). Pour tester nos hypothèses, nous avons conduit trois études pilotes et trois études principales. A travers les études pilotes, nous avons développé un index de genre composé de 20 attributs, dont 10 attributs caractérisant les femmes et 10 attributs caractérisant les hommes. Chacune de ces deux listes d'attributs est composée de 5 attributs à connotation négative et 5 attributs à connotation positive. Dans les trois études principales, les participants devaient indiquer dans quelle proportion chacun des attributs de l'index développé caractérise les femmes, les hommes et les leaders en général, puis nous avons étudié l'effet du genre des participants et de la valence des attributs sur les stéréotypes de genre. Supportant notre proposition, les résultats ont démontré de manière consistante que les participants hommes ont évalué moins positivement le groupe des femmes que le groupe des hommes, et ce seulement sur les attributs à connotation positive. Des analyses complémentaires ont démontré que cette différence a une incidence sur la perception que les individus ont des leaders vis-à-vis du groupe des femmes et des hommes, tel que les participants hommes tendent à percevoir le groupe des leaders comme étant plus similaire au groupe des hommes qu'au groupe des femmes. De manière générale, notre recherche contribue à la littérature sur les stéréotypes de genre en permettant une meilleure compréhension des effets de genre sur ces stéréotypes et les conséquences que cela peut avoir sur la perception que les individus ont des leaders.
Create date
26/07/2016 14:22
Last modification date
20/08/2019 14:12
Usage data