Proposition d'une méthode de repérage des postes de travail potentiellement exposant aux nano-objets, leurs agrégats ou agglomérats dans les entreprises mettant en œuvre des nanomatériaux manufacturés

Details

Serval ID
serval:BIB_2C375B4EAA27
Type
Article: article from journal or magazin.
Collection
Publications
Title
Proposition d'une méthode de repérage des postes de travail potentiellement exposant aux nano-objets, leurs agrégats ou agglomérats dans les entreprises mettant en œuvre des nanomatériaux manufacturés
Journal
Archives des maladies professionnelles et de l'environnement
Author(s)
Guseva Canu Irina, Ducamp Stéphane, Delabre Laurène, Audignon-Durand Sabine, Ducros Cécile, Durand Catherine, Iwatsubo Yuriko, Jezewski-Serra Delphine, Le Bihan Olivier, Malard Stéphane, Radauceanu Anca, Reynier M., Ricaud M., Witschger Olivier
ISSN
1775-8785
Publication state
Published
Issued date
09/2015
Peer-reviewed
Oui
Volume
76
Number
4
Pages
329-336
Language
french
Abstract
Objectif:
Proposer une méthode opérationnelle pour identifier les travailleurs potentiellement exposés aux nano-objets manufacturés, leurs agrégats et agglomérats (NOAA) et caractériser leur exposition potentielle dans le dispositif de surveillance épidémiologique EpiNano.
Méthode:
La méthode a été conçue par un groupe de travail pluridisciplinaire. Elle repose sur une visite d’entreprise, guidée par un outil intitulé carnet d’observation technique (COT). Il permet de relever, dans un ordre logique, des éléments nécessaires au repérage et à la caractérisation des postes exposants, notamment les procédés mis en œuvre, l’aéraulique des ateliers, les équipements de protection, les caractéristiques des NOAA à l’entrée et à la sortie du poste, les conditions de leur manipulation, de la tenue du poste et de sa maintenance. La méthode a été testée au sein de dix entreprises. À l’issue de chaque visite, un compte rendu de mission listant les postes potentiellement exposant aux NOAA était envoyé à l’entreprise visitée. La copie des informations informatisées du COT était jointe au compte rendu pour vérification et validation.
Résultats:
L’ensemble des comptes rendus des missions a été validé. Parmi les 53 postes observés, 30 (57 %) ont été classés potentiellement exposant, notamment les postes de synthèse, d’échantillonnage, de transfert et de fonctionnalisation des NOAA. La proportion de postes de travail potentiellement exposant aux NOAA était de 54 % dans les entreprises privées et de 60 % dans les entreprises publiques. De nombreux paramètres semblent déterminants dans le classement d’un poste de travail, notamment la pulvérulence et la teneur en humidité des NOAA. La connaissance de ces paramètres peut également servir dans l’application de l’approche de gestion graduée du risque, et par conséquent être utile à l’entreprise.
Conclusion:
Cette méthode simple et non instrumentale (sans prélèvement et sans mesure de l’aérosol) conçue pour des épidémiologistes pourrait servir à l’ensemble des acteurs en santé et prévention au travail impliqués dans la gestion des risques liés aux nanomatériaux.
Keywords
Nanostructures, Occupational Exposure/prenvention & control, Task Performance and Analysis
Web of science
Create date
12/09/2017 12:21
Last modification date
20/08/2019 13:11
Usage data