Political Ecology of a sacred river: Hydrosocial cycle and govemance of the Ganges, India

Details

Ressource 1Download: thèse-OK.pdf (13604.65 [Ko])
State: Public
Version: After imprimatur
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_17A2EC1D25D2
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Institution
Title
Political Ecology of a sacred river: Hydrosocial cycle and govemance of the Ganges, India
Author(s)
Lafaye de Micheaux Flore
Director(s)
Kull Christian
Institution details
Université de Lausanne, Faculté des géosciences et de l'environnement
Publication state
Accepted
Issued date
2019
Language
english
Abstract
How do river representations and meanings shape the governance of a river? How does the materiality of a river interfere with socio-political processes? How to account for river-society multiple-layer relations? This doctoral work aims to address these questions in the context of the Ganges River in India. It investigates the meanings of the river at multiple spatial and temporal time scales. It explores some recent ecological and political redefinitions of the Ganges River performed by Indian environmental policies. The analysis mobilizes a political ecology approach with support from case studies within the Ganges’ delta and at the source of the river, in the Himalayas. This qualitative research particularly draws from the political ecology of water literature on the ‘hydrosocial cycle’, which refers to the internal and dialectical relation between water and society.
The thesis argues for an advancement of the hydrosocial cycle framework for use in river studies. The core of the thesis is composed of three article manuscripts. The first, published in Géo-Regards, bridges political ecology and Berque's mésologie to develop a relational approach to rivers. The second, published in Environment and Planning E, highlights how the hegemonic land/water conceptual divide infuses governing paradigms in the lower basin of the Ganges and affects land(water)scapes and people. It argues that hydrosocial analyses should engage further with river’s materiality, here sediments, over space and time. The third, published by the Journal for the Study of Religion, Nature and Culture, presents how a specific ontological interpretation of the river intervened in the political debates over a protected, non-dammable zone in the source region of the Ganges.
This theoretical and empirical investigation aims to contribute in three ways to the literature. First, it furthers existing works in political ecology of rivers in India. It highlights how the ‘Ganges problem’ framing evolved and gradually shifted from the need to clean a river to the need to save a landscape, a culture, spirituality and a nation. Second, it theoretically enriches the hydrosocial approach thanks to the Ganges case. The nature and roles of ‘river meanings’ are further defined. Third, it contributes to debates about political ecology of socio-natures, in highlighting religious and ontological dimensions on one side, and a question of material heterogeneity on the other side.
--
Comment les représentations et les significations du fleuve façonnent-elles la gouvernance du fleuve ? Comment la matérialité du fleuve interfère-t-elle avec les processus sociopolitiques ? Comment rendre compte des multiples relations fleuve-société ? Ce travail de doctorat vise à aborder ces questions dans le contexte du Gange en Inde. Il étudie les significations du fleuve selon plusieurs échelles, aussi bien spatiales que temporelles. Il explore également certaines récentes redéfinitions écologiques et politiques du Gange, notamment au travers de politiques environnementales adoptées par le gouvernement central indien. L'analyse mobilise une approche d'écologie politique (political ecology) autour d’études de cas situées dans le delta du Gange, ainsi qu’à ses sources, dans l'Himalaya. Cette recherche qualitative s’appuie particulièrement sur le cadre théorique du cycle hydrosocial, qui fait référence à la relation interne et dialectique entre eau et société, au sein du courant d’écologie politique de l’eau (political ecology of water). La thèse plaide pour un raffinement de ce cadre d’analyse dans le contexte d’études dédiées aux fleuves.
La thèse s’articule en particulier autour de trois articles publiés ou en cours de révision. Le premier, publié dans la revue suisse Géo-Regards en 2016, propose de lier écologie politique et mésologie d’Augustin Berque pour développer une approche relationnelle des fleuves. Le second, publié dans le journal Environment and Planning E en 2018, montre comment l’opposition binaire terre / eau domine les paradigmes qui ont gouverné et gouvernent encore le bassin inférieur du Gange. L’article suggère que les analyses hydrosociales intègrent plus avant la matérialité du fleuve, ici les sédiments, dans le temps et dans l’espace. Enfin, le troisième article, publié par le Journal for the Study of Religion, Nature and Culture, présente comment une interprétation ontologique particulière du fleuve
est intervenue dans les débats politiques sur une zone protégée, dans la région des sources du Gange.
Cette étude théorique et empirique vise à contribuer de trois manières à la littérature. Premièrement, elle enrichit les travaux existants d’écologie politique autour des fleuves en Inde. Elle établit comment la formulation du ‘problème du Gange’ ne se limite plus à la nécessité de dépolluer le fleuve, mais se trouve étroitement liée à la nécessité de préserver une culture, une spiritualité et une nation. Deuxièmement, elle contribue sur le plan théorique à l’approche hydrosociale, à la lumière des travaux menés sur le Gange. La nature et le rôle des significations des fleuves dans le cycle hydrosocial sont notamment examinés et développés. Enfin, elle contribue aux débats de l'écologie politique des ‘socio-natures’, en mettant l’accent sur les potentialités offertes par l’étude des dimensions religieuses et ontologiques d'une part, et des questions d'hétérogénéité matérielle, d’autre part.
Create date
19/11/2019 10:54
Last modification date
27/11/2019 7:19
Usage data