Le rapport insulinémie sur glycémie à 30 minutes de l’hyperglycémie provoquée par voie orale est un critère diagnostique des hypoglycémies hyperinsuliniques après un bypass gastrique

Details

Serval ID
serval:BIB_13D926CE7A7E
Type
Inproceedings: an article in a conference proceedings.
Collection
Publications
Institution
Title
Le rapport insulinémie sur glycémie à 30 minutes de l’hyperglycémie provoquée par voie orale est un critère diagnostique des hypoglycémies hyperinsuliniques après un bypass gastrique
Title of the conference
Annales d’Endocrinologie
Author(s)
Barigou Mohammed, Pigeyre M, Vaurs C, Hanaire H, Vezzosi D, Pattou F, Ritz P
Publisher
Elsevier Masson
Publication state
Published
Issued date
2015
Volume
76
Number
4
Pages
378-379
Language
french
Abstract
L’hypoglycémie hyperinsulinique (HoHyp) est une complication fréquente du bypass gastrique pour laquelle nous manquons de critères diagnostiques [1]
Objectifs
Etablir des critères diagnostiques de HoHyp au cours de l’hyperglycémie provoquée par voie orale (HPO 75g) chez les patients après bypass.
Méthodes
Nous avons comparé les courbes de glycémie, insulinémie et C-peptide, chez 41patients présentant une HoHyp (symptômes et glycémie<55mg/dL à l’HPO) et chez 274contrôles, tous non diabétiques. Les comparaisons utilisent la méthode ANOVA.
Résultats
Les patients HoHyp étaient plus jeunes (38±11 vs 41±10ans, p=0,066), avec un IMC préopératoire inférieur (43±5,7 vs 47±6,9kg/m2, p<0,001) et une perte d’excès de poids postopératoire plus importante (83±25 % vs 70±19 %, p<0,001). À l’HPO, le rapport insulinémie sur glycémie à 30minutes (Ins/Gly30) était significativement plus élevé chez les patients HoHyp que chez les contrôles (16,4±10,45 vs 9,19±8,8μUI/ng, p<0,001). Pour une valeur de 13,5(μUI/ng) ce rapport a une sensibilité de 60 % et une spécificité de 80 % pour le diagnostic d’une HoHyp, avec une aire sous la courbe ROC de 0,741(p<0,001). Les patients HoHyp avaient à 30min une insulinémie et un C-peptide significativement plus élevés (153,8±90,7 vs 93±78,43mUI/L, p<0,001) et (12,1±4,34 vs 10,7±8,37ng/mL, p=0,02) respectivement. Une insulinémie>158mUI/L à 30min avait une sensibilité de 51,2 % et une spécificité de 85 % pour le diagnostic d’une HoHyp.
Conclusion
Le rapport insulinémie sur glycémie à 30min de l’HPO pourrait être un critère diagnostique de l’hypoglycémie hyperinsulinique après un bypass gastrique.
Create date
06/08/2021 22:13
Last modification date
02/11/2021 6:38
Usage data