Utilisation de l’impression 3D pour la planification des remplacements de la valve aortique par voie transcathéter

Details

Ressource 1Download: Mémoire no 3385 Mme Piazza.pdf (1465.80 [Ko])
State: Public
Version: After imprimatur
Serval ID
serval:BIB_0DFB9F771C28
Type
A Master's thesis.
Publication sub-type
Master (thesis) (master)
Collection
Publications
Institution
Title
Utilisation de l’impression 3D pour la planification des remplacements de la valve aortique par voie transcathéter
Author(s)
PIAZZA G.
Director(s)
FERRARI E.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Publication state
Accepted
Issued date
2016
Language
french
Number of pages
30
Abstract
Introduction
La sténose aortique est un problème majeur de santé publique. En général, le traitement est le remplacement de la valve aortique par voie chirurgicale. Malheureusement, les patients sont souvent inopérables ou à haut risque opératoire. Le remplacement valvulaire par voie transcathérer (TAVI) est une alternative valable qui est souvent proposée. Actuellement, la planification de la procédure se base sur l’analyse d’images radiologiques. Ces techniques, même si très performantes, ne permettent qu’une estimation approximative de la taille et de la structure de la valve du patient.
Objectif
Le but de cette recherche est de prouver qu'une étude basée sur des modèles 3D des racines aortiques pourrait faciliter la planification préopératoire et donc réduire le risque de complications postopératoires.
Methodes
La première étape consistait à imprimer en 3D dix modèles virtuels créés à partir d'images CT.
La deuxième étape a été l'implantation d'une valve Edward Sapien 26 mm dans chaque racine pour étudier leur performance avec une étude hydrodynamique. Les taux de fuite paravalvulaire ont été mesurés et ensuite comparés avec les résultats postopératoires des patients sélectionnés.
Résultats
Les mesures effectuées sur les images CT et sur les modèles 3D ont confirmé la fiabilité des techniques d'impression 3D, avec une différence inférieure à 1 mm. Les tests hydrodynamiques montrent des résultats satisfaisants proches des taux physiologiques : à 60 mmHg, les débits dans les coronaires droite et gauche sont respectivement 446 et 617 mL / min, et la fuite paravalvulaire est estimée à 7.6 mL / btm pour une fréquence de 60 btm / min. Ces résultats montrent des similitudes avec les valeurs postopératoires.
Conclusions
Les résultats montrent que l'impression 3D pourrait être utilisée avec succès pour faciliter la compréhension anatomique et la planification préopératoire. De plus, cette étude nous a permis de comprendre ses limites et de trouver des solutions pour améliorer la précision de nos mesures.
Keywords
aortic valve, aortic stenosis, TAVR, rapid prototyping
Create date
06/09/2017 9:25
Last modification date
20/08/2019 12:35
Usage data